Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Vers un oui du Grand Conseil à la réorganisation de l'HNE

Réorganisation de l'Hôpital neuchâtelois: les premières prises de position vont dans le sens d'un oui du Grand Conseil au projet du Conseil d'Etat. Elles sont à découvrir dans nos éditions payantes de ce jour.

08 juin 2016, 19:35
/ Màj. le 09 juin 2016 à 06:30
Un panneau indique l'entree de l'hopital de Sion ce mardi 24 mars 2010 a Sion. Jean-Claude Pont, professeur honoraire et Serge Sierro, ancien conseiller d'Etat denoncent des disfonctionnements dans le Resau Sante Valais suite a l'affaire du professeur "Savioz". (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Si les groupes politiques votent comme ils l’annoncent, le Grand Conseil devrait dire oui au projet de réorganisation de l’Hôpital neuchâtelois. C’est ce qui ressort des prises de position des uns et des autres, après celle du Parti socialiste, que nous avons déjà présentée. A ce stade du processus, en effet, tout laisse penser qu’une majorité de députés soutiendront la vision défendue par le Conseil d’Etat.

Mais plusieurs groupes le feront à certaines conditions seulement et après avoir émis une multitude de questions, remarques ou critiques, que nous développons dans nos éditions payantes de ce jeudi. Sans oublier les divergences – le plus souvent entre le Haut et le Bas – au sein des partis politiques eux-mêmes.

Pour rappel, le Conseil d’Etat propose de créer un site unique de soins aigus à Pourtalès et un site unique de traitement et de réadaptation à La Chaux-de-Fonds, accompagnés de policliniques renforcées sur les sites de Pourtalès, de La Chaux-de-Fonds et du Val-de-Travers.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias