Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Une saga de 125 ans!

Spécialisée dans la fabrication de brucelles et d'outils de précision, la firme Dumont SA est aujourd'hui à la pointe dans le monde avec ses produits de niche. Malgré les copies... Une épopée de 125 ans, qui se poursuit avec bonheur. La firme Dumont SA, sise à Montignez, au coeur de l'Ajoie, n'est pas à prendre avec des pincettes, mais avec des... brucelles. Voilà plus d'un siècle qu'elle est à la pointe de ce produit qu'elle diffuse à travers le monde entier dans des secteurs très divers, de l'horlogerie bien sûr au secteur médical, en passant par l'électronique. Récit d'une saga familiale.

16 sept. 2006, 12:00

Le fondateur de cette dynastie - cinq générations aujourd'hui - est un certain Arnold Dumont, d'une famille venue de France à l'époque des guerres de religion.

Premier atelier à La Chaux-de-Fonds

Polyglotte, passionné d'horlogerie, très doué manuellement, il va se pencher sur la création d'outils pour cette branche en constatant un vide évident. Il a ouvert son premier atelier à La Chaux-de-Fonds, avant que la famille, fuyant la grippe espagnole, ne s'installe en Ajoie, en 1917. Depuis lors, la firme ajoulote est passée par tous les états d'âme...

Cette entreprise connaît aujourd'hui un essor international (elle s'exporte dans le monde entier) grâce à un trio: Nicole Sgobero (vice-présidente) et ses deux fils, David - chargé du commercial - et Richard - ingénieur tourné vers la technique -. Dumont SA se veut une manufacture dans le noble sens, avec ses secrets de fabrication, le souci du travail bien fait. C'est le haut de gamme qui est visé. C'est une entreprise à l'échelle humaine où tout le monde se connaît (65 employés actuellement), où on apprend le métier sur le tas. La maison est également très sensible à l'environnement, prenant un soin particulier au recyclage de tous les déchets.

A ce jour, elle peut se targuer d'avoir 3200 outils de référence, des brucelles bien sûr, mais aussi des pinces en acier ou en carbone. La production est exportée à 95 pour cent. L'horlogerie en avale 12%, la médecine 50%, la biologie et l'électronique le reste. La firme jurassienne ne cesse d'innover, à l'image de cet objet en forme de coeur rebondi conçu par Nicole Sgobero et qui abrite une petite pince à épiler et un miroir grossissant cinq fois...

Pour la fin de l'année, la jeune équipe ajoulote annonce une invention révolutionnaire dans son domaine, un coup pour marquer d'une pierre blanche ce 125e anniversaire. On le voit, discrète en Ajoie, Dumont SA est à la pointe du Swiss label dans le monde. / MGO

Votre publicité ici avec IMPACT_medias