Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Une école des grands-parents pour partager et s'entraider

02 févr. 2011, 09:02

Quelle est notre place dans la société, quel est notre rôle par rapport à nos petits-enfants? Comment conserver des liens avec eux alors qu'ils grandissent? Ce sont là des questions que se posent de nombreux grands-parents, qui ne savent pas toujours vers qui se tourner.

Au lieu de continuer à se questionner seuls, un groupe de grands-parents a décidé, il y a quelques années, de prendre le taureau par les cornes et d'organiser des rencontres afin de débattre de ces problèmes. Organisés dans un premier temps sans véritable structure, les cafés des grands-parents ont vite trouvé leur public, et depuis octobre 2009, une association a vu le jour.

L'Ecole des grands-parents réunit aujourd'hui 22 membres, âgés de 55 à 85 ans, qui se retrouvent une fois par mois d'octobre à juin. «Le but de l'association est d'offrir une écoute, de pouvoir partager nos joies et nos peines, de s'entraider et d'apprendre», note Marie-Claude Burgat, présidente du comité. «En tant que grands-parents, nous sommes parfois confrontés à des situations douloureuses, notamment lors du divorce de nos enfants. Ce n'est pas évident de gérer notre propre souffrance et celle de nos petits-enfants. Et il y a aussi toute la problématique des relations que nous entretenons avec nos beaux-enfants», explique Marie-Claude Burgat.

Elle relève également qu'il est primordial de créer des liens avec ses petits-enfants dès leur plus jeune âge. «Nous devons savoir nous montrer créatifs afin de leur proposer des activités qui les intéressent.» C'est dans cette optique que le thème du dernier café, animé par une ludothécaire, a porté sur les jeux.

Lors de ces soirées, les discussions peuvent aussi porter sur des thèmes plus délicats, tels que la façon d'aborder la mort, la toxicomanie ou encore la sexualité de ses petits-enfants. Tous les grands-parents sont les bienvenus à ces cafés, y compris ceux qui ne sont pas membres de l'association. Le prochain a lieu demain, à 19h45, à la salle de la cure de Môtiers. Il aura pour thème «A chacun sa marionnette» et sera animé par Cecilia Bloch, marionnetto-thérapeute à La Chaux-de-Fonds. /fno

Renseignements auprès de Marie-Claude Burgat au 032 863 33 76

Votre publicité ici avec IMPACT_medias