Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés 11

Une démolition bouscule l'avenir

La quincaillerie Kaufmann doit quitter la friche de la gare.

22 nov. 2011, 00:01
data_art_5504567

"On attend le croque-béton!" A la fin de la semaine dernière, Bertrand Kaufmann et son beau-fils Fabrice Dellandrea sont venus voir la fin de la démolition de l'ancien dépôt de bus, sur le site de l'ancienne gare aux marchandises. La maison Kaufmann le louait depuis le départ des TRN à la Combe-à-l'Ours en 1995. Mais le remue-ménage urbain du futur quartier Le Corbusier a contraint le quincaillier bientôt cent-cinquantenaire à une révolution. Il rassemblera toutes ses activités ou presque dans un bâtiment neuf à l'est de La Chaux-de-Fonds, le long de la rue de la Pâquerette.

La grande verrière du dépôt a déjà disparu il y a dix jours et Kaufmann avait déjà dû se séparer plus loin vers le Grand-Pont - avant de risquer l'expropriation - d'un bout de parcelle de 470 m2 frappé d'alignement sur la future rue verte du quartier en gestation. C'était héritage de l'arrière-grand-père fondateur...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias