Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Une Biennoise native de Porrentruy élue Miss Fête des vendanges 2007

Le haut et le bas du canton, Bienne et le canton du Jura: Miss Fête des vendanges 2007 et ses dauphines représenteront non seulement Neuchâtel, mais l'Arc jurassien. Sa soirée de samedi à Neuchâtel a procuré «beaucoup de plaisir» à la Biennoise Stefany Longo. On peut le comprendre: cette employée de commerce de 23 ans et de 1m75 est devenue ce week-end Miss Fête des vendanges 2007, après deux heures de spectacle au théâtre du Passage.

03 sept. 2007, 12:00

Ses deux dauphines viennent du canton de Neuchâtel. Agée de 19 ans, la première, Deborah Merz, habite Bevaix et étudie la psychologie à l'Université. La seconde s'appelle Marie Wecker, elle demeure à La Chaux-de-Fonds, vient d'avoir 18 ans et apprend le métier d'employée de commerce. Douze jeunes femmes avaient été sélectionnées au début du printemps pour participer à cette soirée. A l'exception de Stefany Longo, toutes habitent le canton de Neuchâtel.

Les domiciles respectifs des trois lauréates ont fait dire à la conseillère d'Etat Sylvie Perrinjaquet - membre du jury - qu'elles ne représenteraient «pas seulement Neuchâtel, mais l'Arc jurassien». Elle ne croyait pas si bien dire: si ses activités professionnelles ont récemment amené Stefany Longo à Bienne, la jeune femme est native de Porrentruy (JU).

Elle ne s'est pas inscrite à cette élection par hasard. Elle apprécie le vin, surtout bu pour accompagner un bon repas. Et elle se sent «très bien» dans le canton de Neuchâtel.

«J'y ai travaillé un moment et j'y ai tissé des liens. Les gens y sont chaleureux, accueillants et de bonne humeur, y compris ceux du Bas, malgré ce qu'on en dit parfois. Et je n'ai pas l'impression, ici, d'être regardée de haut sous le prétexte que je viens d'une région qui n'est pas une des plus développées du pays.»

Notre vidéo: montage en musique
Miss Fête des Vendanges 2007 - L'Express et L'Impartial
Miss Fête des Vendanges 2007 - L'Express et L'Impartial

Vivant démenti de la caricature de la blonde évaporée et stupide, Stefany Longo ajoute volontiers qu'elle ne s'est pas inscrite pour faire de la figuration. Elle en voulait et elle ne fondait pas ses espoirs sur rien: en 2005, elle avait été élue Miss Beach, lors de la Beach Party de Neuchâtel.

Miss Fête des vendanges 2007 sait parfaitement que son nouveau titre ne va pas seulement lui permettre de passer une semaine à Charm el-Cheikh (Egypte) et la couvrir de cadeaux. Mais ses obligations de Miss ne l'effraient pas: «Je sais qu'il faudra sacrifier pas mal, mais je sens déjà que je vais aimer.»

Il est vrai que les feux des projecteurs ne l'effraient guère. «Même si, samedi, j'avais le trac au début.» /JMP

Votre publicité ici avec IMPACT_medias