Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Un sondage express montre que les commerçants concernés sont contre le déménagement du marché à la Carmagnole

Les commerçants itinérants ou non de la place du Marché de La Chaux-de-Fonds sont contre le déménagement du marché à la place de la Carmagnole, annoncé mercredi par la Ville. Ils déposeront un sondage à la chancellerie en début de semaine.

26 mai 2018, 16:40
Jour de marché habituel sur la place qui porte son nom à La Chaux-de-Fonds.

"Sur 50 commerçants ayant pignon sur rue sur et autour de la place du marché, 49 sont contre le déménagement du marché sur la place de la Carmagnole annoncé mercredi par le Conseil communal", a révélé ce samedi le marchand d'épices et de fruits secs Jacques Perrolle. Un seul commerçant n'a pas donné son avis.

Le commerçant itinérant chaux-de-fonnier Jacques Perrolle s'est fait le porte-parole des professionnels qui travaillent au marché et dans ses alentours à l'issue d'un marché du samedi particulièrement achalandé à La Chaux-de-Fonds. Comme une dizaine d'autres, il fait partie d'un groupement qui s'est créé spontanément après l'annonce de la décision de transfert, prévu dès l'automne.

Trop petite et mal pratique

Le sondage concernait bien sûr aussi les commerçants itinérants qui vivent des marchés dont celui de La Chaux-de-Fonds et jugent la place de la Carmagnole trop petite et très mal pratique. Sur 31 de ces acteurs directs, 29 se sont montrés favorables au maintien du marché sur la place qui porte son nom. Deux n'ont pas exprimé d'opinion. Les vendeurs qui ne sont là que de temps à autre, comme les élèves récoltant des fonds pour des voyages d'études, n'ont pas été sondés.

Etonnante décision

Jacques Perrolle précise que ce sondage a été contrôlé par une personne neutre. Il sera remis à la chancellerie communale en début de semaine. Le groupement ajoute qu'avant d'entreprendre une autre démarche, il attendra avec intérêt la prochaine séance du Conseil général le 28 juin. On attend à cette occasion des interventions sur cette étonnante décision de déménagement, prise sans consultation du législatif et transgressant un règlement de police pourtant de sa compétence.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias