Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Un projet à 190 millions

Les CFF annoncent un plan de développement pour leur domaine de l'ancienne gare aux marchandises. Un quartier devrait y être construit en 15 ou 20 ans dès 2011 Un projet immobilier de 190 millions à La Chaux-de-Fonds! Les CFF ont créé la surprise hier après-midi en annonçant, via un simple communiqué d'ouverture d'une exposition, le lancement d'un plan de quartier sur leur domaine de la gare aux marchandises. Sur 42.000 mètres carrés...

08 oct. 2006, 12:00

Il y a des années que l'on entend parler, vaguement, de la réhabilitation de cette vaste friche industrielle au coeur de la cité. Le terrain s'étend en long sur 600 m, du parc de la Gare au-delà du Grand-Pont jusqu'au nouvel Entilles-Centre de Coop; en large sur une centaine de mètres, des voies ferrées aux immeubles du sud de l'avenue Léopold-Robert. Un concours de projets d'urbanisme a été lancé sans tambour médiatique. Quatre, dont le gagnant - le bureau d'architectes lausannois GEA Valloton et Chanard SA -, seront présentés dès lundi dans le hall de la gare. C'était l'objet du communiqué de presse...

«Ce site verra la création, dès 2011, d'une nouvelle offre en matière de locaux administratifs, commerciaux et artisanaux. De plus, la création de logements de qualité est également envisagée», explique sobrement le communiqué. Le porte-parole des CFF Jacques Zulauf tempère cependant, en précisant que, vu l'ampleur du projet, il s'étalera sur 15 à 20 ans. C'est donc du long terme.

«Avec le projet de concours de l'aménagement du Crêt-du-Locle, nous vivons une belle période», réagit le conseiller communal responsable de l'Urbanisme Laurent Kurth. Ses services ont bien sûr été associés à la réflexion des CFF, d'autant plus que la régie a prévu de vendre ses droits à bâtir à des investisseurs privés. Leur intérêt pour La Chaux-de-Fonds est-il suffisant? «Vous seriez surpris, j'ai eu une série de contacts avec des personnes intéressées à investir dans l'immobilier chaux-de-fonnier», répond l'élu.

«Avec les CFF, nous faisons le pari de l'avenir au centre-ville», explique encore Laurent Kurth. C'est tendance: un centre pour une meilleure qualité de vie, à proximité de tout, plutôt qu'à la périphérie avec son cortège de déplacements et de perte de temps. Le conseiller communal se réjouit de l'engagement de la régie, dont la «force de frappe» devrait en convaincre d'autres.

La mise à l'enquête du plan de quartier est pour juin 2007. Les propriétaires riverains du Pod seront contactés pour participer à cette importante valorisation. /RON

Exposition dans le hall de la gare du 9 au 20 octobre. Explications le 10 et le 13 de 17h à 19 heures

Votre publicité ici avec IMPACT_medias