Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Un nouveau bond en finale pour le BCC

16 avr. 2007, 12:00

Les «grenouilles» du BCC ont sauté par-dessus l'obstacle Tavel pour la deuxième année consécutive, en demi-finale des play-off. Ce sera Bâle en finale. Autant le dire d'entrée, tout le monde aux Crêtets n'apprécie pas forcément les sauts de grenouille, tant semble explicite l'image et douloureux le souvenir, pour ceux qui, en début et milieu de saison, arrivent à grand-peine à l'autre bout de la salle, les cuisses en feu! L'entraîneur-joueur Pavel Uvarov les cuisine à toutes les sauces? Longs, courts, de côté, sans omettre les plus savoureux: en arrière. Un véritable délice pour les gastronomes du muscle, une infâme torture pour tous les autres. Mais le tsar semble avoir réussi à endoctriner la jeunesse: au dos de la nouvelle mascotte du BCC, fabriquée par deux juniors du club (Aurélie Gaille et Camille Favre) figure ce commandement solennel: «Des sauts de grenouille tu feras, au match tu cartonneras!»

D'ailleurs, le «héros» de cette demi-finale est l'un des fervents adeptes des sauts de grenouille. Sans gagner un match, Sacha Criblez a cependant joué un rôle capital. Aligné toute la saison en LNB, il est apparu comme par magie sur la feuille de match des play-off! Le président Jean-Michel Zürcher explique: «Pavel Uvarov n'a pratiquement pas disputé de simple cette saison, et les autres joueurs n'ont pas souvent gagné. Tout le contraire de Sacha Criblez, qui a accumulé les points. Sa présence en première main du simple nous a permis de remporter la bataille tactique.» Reste que les matches de Pavel Uvarov et Fabrice Césari n'étaient pas gagnés d'avance. Contre Marco Fux le vieux renard russe, âgé de 40 ans et à court d'entraînement, a réalisé un exploit en s'imposant deux jours de suite. Quant à Fabrice Césari, il est enfin récompensé de son abnégation, en s'imposant de justesse à deux reprises: «Ma chance a enfin tourné! Toute la saison, j'ai galéré contre des Indonésiens! Ou alors je m'inclinais d'un poil face à des joueurs à ma portée.» Quant à Maria Uvarova, Corinne Jörg et Sabrina Jaquet, elles ont une nouvelle fois été parfaites. Contre Bâle, dans deux semaines, elles n'auront droit à aucun joker./ vco

Tavel - La Chaux-de-Fonds 3-5 Simples messieurs: O. Andrey - Criblez 21-15 21-8. Fux - Uvarov 17-21 16-21. M. Andrey - Césari 13-21 21-17 19-21. Simple dames: Fellay - Uvarova 10-21 5-21. Doubles messieurs: Andrey-Andrey - Maeder-Steinmann 21-6 21-12. Fux-Enkerli - Cesari-Criblez 21-16 22-20. Double dames: Chollet-Zaugg - Jörg-Jaquet 14-21 11-21. Double mixte: Enkerli-Chollet - Jörg-Uvarov 17-21 8-21. La Chaux-de-Fonds - Tavel 5-3 Simples messieurs: Criblez - O. Andrey 11-21 16-21. Uvarov - Fux 21-16 11-21 21-18. Césari - M. Andrey 19-21 21-16 21-19. Simple dames: Uvarova - Fellay 21-3 21-5. Doubles messieurs: Maeder-Steinmann - Andrey-Andrey 8-21 19-21. Césari-Criblez - Fux-Enkerli 17-21 11-21. Double dames: Jörg-Jaquet - Chollet-Zaugg 21-9 21-13. Double mixte: Jörg-Uvarov - Chollet-Zurkinden 21-2 21-9.
Votre publicité ici avec IMPACT_medias