Réservé aux abonnés

Un délire obsessionnel prêtant à rire

Anne Bisang questionne l’altérité avec «Elle est là», une pièce de Nathalie Sarraute. A voir la semaine prochaine à Beau-Site.
19 oct. 2017, 00:45
DATA_ART_11602734

Pourquoi F affiche-t-elle ce sourire sceptique? H2 se persuade qu’elle ne partage pas l’idée dont il vient de faire part à H1. «Elle est là» cette pensée divergente, et elle obsède H2 qui n’aura de cesse de l’extirper de la tête de sa collaboratrice. Drôle, absurde, terrifiante, la partie imaginée par Nathalie Sarraute se joue la semaine prochaine sur le plateau de Beau-Site, à La Chaux-de-Fonds. Elle est arbitrée par Anne Bisang, metteure en scène et directrice artistique du Théâtre populaire romand. Entretien.

Nathalie Sarraute vous accompagne depuis un certain temps déjà. Comment s’est amorc...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois