Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Un contrat assorti d’obligations

Cédé en 2006 à l’EHM, le site doit garder une vocation hospitalière. Une entrave au projet du Conseil d’Etat?

30 janv. 2017, 00:23
Hopital de la Chaux-de-Fonds

La Chaux-de-Fonds, le 31 octobre 2016
Photo: David Marchon



 HOPITAL NEUCHATELOIS

Diable! Les députés auraient accepté le projet de réorganisation spatiale de l’Hôpital neuchâtelois (HNE) sans savoir que le site de La Chaux-de-Fonds n’appartient pas en pleine propriété à l’institution. Le site a en effet été cédé, en 2006, en droit de superficie à l’Etablissement hospitalier multisite (EHM), devenu HNE.

Le député Patrick Herrmann, partisan de l’initiative, s’en est ému lors d’un point presse organisé mercredi dernier au château, avant de le répéter au micro de notre confrère RTN: «Il y avait deux conditions liées à ce droit de superficie. L’une c’était le maintien de sa capacité de fonctionner et l’autre c’était le maintien de la vocation médicale du site. On pourrait imaginer qu’un EMS soit à la limite. Mais vous voyez neuf étages d’EMS, ça ne paraît pas vraiment être dans les intentions du canton vu sa politique de santé actuelle! Ce qui est clair, c’est que ce n’est pas...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias