Réservé aux abonnés

Un compte à rebours pour la planète

Fondateur de la marque neuchâteloise Tempus Computare, Nicolas Jeanson prouve qu'un produit de luxe peut être respectueux l'environnement. Mais pas à n'importe quel prix.

08 août 2012, 00:01
data_art_6278428.jpg

" Nous voulons montrer que l'on peut avoir un processus industriel maîtrisé et qu'on peut faire de beaux produits, luxueux, avec un minimum d'impact sur l'environnement ". Fondateur de la marque horlogère Tempus Computare, qu'il a installée en 2009 à Neuchâtel, Nicolas Jeanson est un vrai défenseur de la planète. Dans sa vie de tous les jours - il est végétarien, il se déplace en train - comme dans son activité professionnelle: Tempus Computare, que l'on pourrait traduire par "Le temps nous est compté", bannit le cuir autant que le plastique. Et Nicolas Jeanson s'est assuré que l'acier des boî...