Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Trois générations de bâtisseurs fêtés

28 nov. 2011, 00:01
tag-heuer

Une entreprise, c'est toujours une aventure. Et celle du groupe de construction Paci, dont l'une des sociétés, Immoroc SA, fête aujourd'hui ses 50 ans à Neuchâtel (en invitant ses amis et clients voir l'opéra de Pékin en avant-première au théâtre du Passage), est savoureuse à plus d'un titre. D'abord parce qu'elle remonte loin, en 1893 dans la province italienne de Pesaro, dans les Marches. Et ensuite parce que son patron, Enrico Paci - la 3e génération à la tête de l'entreprise - est un narrateur-né. De succès en crise, d'usines en tunnels, de Haut en Bas, il est intarissable.
«Mon grand-père Luigi est arrivé à La Chaux-de-Fonds en 1907, il avait 13 ans», raconte-t-il, aidé par trois feuilles laissées par son grand-père à ses descendants, «pour qu'on se souvienne.» Avec son père, maçon, le jeune Luigi est engagé comme porte-mortier à la construction de l'hôtel des Postes. Devenu maçon lui...
Votre publicité ici avec IMPACT_medias