Réservé aux abonnés 7

Tradition et soleil pour la désalpe

Samedi, près de 4000 personnes ont suivi la grande fête locale.
09 oct. 2017, 01:41
Desalpe du Boechet.



LE BOECHET 7/10/2017
Photo: Christian Galley

«Le déplacement vaut la peine, parce qu’on sent vraiment la tradition. Ce n’est pas industriel, comme la désalpe de Charmey, par exemple, avec ses stands montés pour le fric et les Chinois qui débarquent en hélicoptère.»

Samedi, parmi les 4000 participants à la 29e désalpe du Boé-chet, il y avait Simon et ses 15 complices de la société de gym de Fétigny (Fribourg). Par une très belle journée d’octobre aux Franches-Montagnes, ils ont découvert un événement jurassien unique en son genre.

Deux fois plus de monde

Il y a des moments joyeux et rassembleurs, et pour sa 29e édition, la désalpe du Boéchet...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois