Votre publicité ici avec IMPACT_medias

TAC-TIC avec Stefano Maccoppi

LA CHAUX-DE-FONDS - LOCARNO

11 mai 2008, 12:00

«J'ai dû attendre le dernier match pour avoir mon équipe au complet», remarque Stefano Maccoppi, détendu. Comme d'habitude, il ne prend pas en compte les Brésiliens De Sousa et Everton qui n'ont jamais reçu leur permis de travail. Si pour le FCC cette rencontre (lundi à 20h) s'apparente à de la liquidation, Locarno joue son avenir en Challenge League. «Nous ne fausserons pas le championnat», assure l'entraîneur chaux-de-fonnier. L'Italien pourrait bien rester à son poste la saison prochaine. «J'ai eu une discussion intéressante avec le président Antonio Tacconi. Il s'est aussi entretenu avec plusieurs joueurs. Il m'a affirmé vouloir renforcer la structure sportive et administrative de club, tout en conservant une bonne partie du contingent actuel. Il souhaite que je poursuive l'aventure. Dans un tel cadre, je serais prêt à relever le défi.» Le conditionnel est cependant de rigueur. «Il faut à présent concrétiser le projet et cela prendra du temps, puisque tous les contrats sont arrivés à échéance et doivent être renégociés à la satisfaction générale... Mais je ne suis pas pressé.» / esa

Votre publicité ici avec IMPACT_medias