Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Suspense, on rembobine...

25 avr. 2008, 12:00

De l'actualité saisie en direct de Salamanque, en Espagne, où des dirigeants ont scellé un accord de lutte contre le terrorisme. Dans le car régie de CNN, on oriente les images, il faut se concentrer sur le cortège présidentiel, zapper les pancartes hostiles aux Etats-Unis. Conduit à la tribune, Ashton (William Hurt) s'apprête à faire son discours devant la foule. Des coups de feu claquent, le président s'écroule. Puis une bombe souffle l'estrade. Qui sont les auteurs de cet attentat?

«Angles d'attaque» nous le fait découvrir au fil d'une narration éclatée, via la perception de différents protagonistes, témoins ou acteurs du complot qui tous apportent leur pièce au puzzle. Mis en place par le cinéaste Pete Travis, ce dispositif narratif n'est pas neuf, l'ombre de Brian De Palma («Snake Eyes») se profile, mais encore faut-il savoir à quoi il peut servir... A chaque changement de perspective, Travis rembobine ses images à un moment «crucial», quand le protagoniste choisi découvre quelque chose qui, généralement, lui fait écarquiller les yeux. Ainsi de l'agent de sécurité Barnes (Dennis Quaid) quand il visionne les images tournées par un touriste (Forest Whithaker) puis celles de la télévision. Qu'a-t-il vu ou compris? Suspense!

Et c'est à cela que le film s'attache surtout, à distiller un suspense qui finit par ressembler à un malade sous perfusion, maintenu en vie coûte que coûte. Travis abolit d'ailleurs ce dispositif non exempt de répétitions qui quelque peu l'enrayent, pour terminer son film sur les chapeaux de roue, une course-poursuite mille fois vue s'insérant dans un montage de deux actions parallèles.

Au passage, Ashton se montre plus intelligent que Bush, puisqu'il renonce à la riposte armée. Nous voilà rassurés. Mais le film ne va pas jusqu'à proposer une réflexion approfondie sur le terrorisme ou sur nos sources d'information, ni même sur la notion de point de vue.

Neuchâtel, Rex; La Chaux-de-Fonds, Plaza; 1h30
Votre publicité ici avec IMPACT_medias