Réservé aux abonnés

Soy et les couleurs de Nouméa

Le graffeur neuchâtelois de retour d’un festival international.
28 déc. 2016, 00:29
Portrait de Soy, artiste graffeur de retour d'un sejour de 2 semaines en Nouvelle-Caledonie. 

La Chaux-de-Fonds, le 27.12.2016

Photo : Lucas Vuitel

Nouméa, chef-lieu de la Nouvelle-Calédonie, collectivité française d’outre-mer, en plein Pacifique. C’est là, à 16 958 kilomètres de La Chaux-de-Fonds, que Soy, alias Gaétan Gris, a vécu une de ses plus fortes émotions artistiques de l’année. Du 5 au 10 décembre, ce spécialiste du spray et de la peinture murale, a pris part au Paf’Event, le tout premier festival de graffiti jamais organisé sur l’archipel océanien, à l’invitation de ses organisateurs. Tous frais payés, vols compris...

«Nous n’étions que quatre artistes internationaux à avoir été invités: Brinks, un Français, ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois