Sous-voie de la gare à nu

Les CFF vont faire des travaux à la gare, d'une part, pour rendre le passage souterrain plus convivial et, d'autre part, pour réaménager le hall. Le projet a pris du retard, les travaux sont prévus pour cet été Déjà bien sombre et peu accueillant, le passage sous-voie de la gare CFF arbore en plus un plafond éventré, dévoilant ses entrailles de fils et conduites.

02 févr. 2006, 12:00

C'est pour la bonne cause. Les CFF veulent rendre ce passage plus convivial et promettent lumières et couleurs, à l'image de la gare de Berne, dans un aménagement dégagé des vitrines déjà démontées. Les parois seront traitées avec un produit antigraffiti.

Travaux en été

Une étude préliminaire est lancée, annonce Jean-Louis Scherz, porte-parole des CFF. Le démontage du faux plafond «pour voir ce qu'il cachait», est une première phase obligée. Cela permet une évaluation des conduites de câbles qui s'y trouvent, afin de supprimer celles qui sont inutiles et de rationaliser l'installation de celles qui restent. «Ce travail a été plus conséquent que prévu», commente le porte-parole.

Ensuite, l'ensemble des travaux de réfection se fera durant l'été prochain. Jusque-là, les usagers quelque peu choqués patienteront.

Hall de la gare

Ces travaux se feront en même temps que ceux prévus dans la partie est du hall de la gare, comprenant les guichets et le réaménagement de la partie des bagages et de l'agence de voyages. Une pharmacie, Sun Store, va s'y installer (notre édition du 8 septembre), selon le choix des CFF.

La Ville de La Chaux-de-Fonds a donné le feu vert au permis de construire mais la mise à l'enquête a suscité une opposition, collective semble-t-il. La procédure est en cours et les travaux prévus en attente.

Aux CFF, on espère rapidement «aller de l'avant». En particulier, Jean-Louis Scherz se réjouit de voir embellie la gare de La Chaux-de-Fonds, «un beau bâtiment avec de grands volumes», qui mérite bien cette cure de jouvence. /IBR