Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Silent party, "funky-house" ou deep house, on fait la noce ce week-end?

Des formules efficaces qu’on redemande ou un nouveau club à découvrir en exclusivité. Ce week-end, le plaisir des noceurs devrait être assuré dans le canton de Neuchâtel. Voire même exalté.

30 août 2018, 17:39
Les fans de "silent" se donneront rendez-vous au port de Neuchâtel ce vendredi.

King du Lac

Silent à 440hz

A force d’y organiser des «Silent discos estivales», le port sera bientôt sa deuxième maison. Le collectif 440Hz sait que la formule marche et ne compte pas laisser l’été s’évaporer avant d’avoir encore pu faire danser vos cheveux emmêlés au-dessus des vagues agitées. En cas de soif, le King du Lac se chargera de vos gosiers asséchés.

Neuchâtel, vendredi 31.08, 20h-1h.

O’Zone Club

House techno house

La Grouse Taverne vient tout juste d’abandonner son sous-sol qu’un nouvel arrivant y organise déjà sa première soirée. L’O’zone Club ne débarque pas les mains vides mais balade avec lui sa propre petite formule en matière de stimulation, composée de sons qui tapent et qui dérapent. Dès ce vendredi, il servira une même line-up tous les week-ends d’août et de septembre: «funky-house» en entrée, puis «tech house, minimal techno» en plat et en dessert.

Vendredi soir, les locaux Extrastunden et Twin Mix Trip auront pour mission de rendre les curieux accros et de les convaincre qu’ils n’ont rien de mieux à faire le lendemain que de redescendre les mêmes escaliers.

Neuchâtel, vendredi 31.08 et samedi 1.09, 21h-6h.

Café l’entre-deux

Le jour me nuit

Ils drainent toujours un joli petit monde, les gars du collectif Le Jour me nuit, devenus de véritables spécialistes en matière de chatouillage musculaire volontaire. JR, Claude Laurier, Tist et leur deep house n’auront qu’à faire quelques mouvements pour tromper le soleil et pour que le matin redouté se lève, avant même qu’on ait quitté la lune.

La Chaux-de-Fonds, samedi 1.09, 22h-4h

Votre publicité ici avec IMPACT_medias