Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Serge Weinberg nommé président de Corum

19 août 2008, 12:00

Grand patron au CV prestigieux, Serge Weinberg a été nommé président du conseil d'administration de Corum, a communiqué le groupe horloger chaux-de-fonnier hier. Il reprend la position de Severin Wunderman, décédé en juin, qui avait géré la marque après l'avoir acquise en 2000. Voilà qui coupe court aux récentes rumeurs de reprise de l'horloger par un grand groupe. Aucun changement n'est intervenu dans la structure du capital de Corum, qui reste entièrement aux mains de la famille Wunderman.

Ancien président du conseil d'administration du groupe Pinault-Printemps-Redoute et ancien chef de cabinet de Laurent Fabius, Serge Weinberg a fondé en 2005 sa propre société d'investissement active dans les fusions-acquisitions et la gestion immobilière. Tout en occupant les fonctions de président non exécutif du groupe Accor et de membre de la direction de Gucci Group et Schneider Electric.

Au conseil d'administration de Corum, Serge Weinberg rejoint Richard E. Tomlin et Michael Wunderman, fils de l'ancien propriétaire. Le directeur général Antonio Calce s'est dit très heureux de pouvoir travailler «avec un homme du calibre de Serge Weinberg, qui a une vision plus globale du monde du luxe». Il souligne que cette nomination «confirme la volonté de la marque de rester indépendante» et de poursuivre dans la continuité «de ce qui a été fait par M. Wunderman».

Au siège de La Chaux-de-Fonds, les employés ont été informés hier matin et, selon Antonio Calce, ils se sont montrés très rassurés par cette nouvelle. «Le fait que la marque se donne les moyens de se doter d'un président d'une telle envergure démontre sa volonté de poursuivre son développement».

Le directeur général du conseil d'administration Richard E. Tomlin déclare, dans le communiqué, que Serge Weinberg a été «un ami personnel, un confident et un conseiller de Severin Wunderman. Sa profonde connaissance de notre stratégie (...) sera un atout majeur pour Corum».

Michael Wunderman a fait savoir que sa famille est heureuse d'avoir à ses «côtés Serge, un ami cher de mon père, qui se joint à nous (...) pour honorer l'héritage horloger apporté par mon père à l'industrie suisse».

Votre publicité ici avec IMPACT_medias