Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Seize emplois à la trappe

05 nov. 2015, 00:11

Mauvaise nouvelle: les entreprises Prototec et La Joux-Perret SA, à La Chaux-de-Fonds, annoncent 16 licenciements au total. Soit douze emplois supprimés chez Prototec et quatre emplois au sein de la manufacture La Joux-Perret. Les employés ont été informés il y a une quinzaine de jours, indique RTN.

Ces entreprises, actives dans les mouvements mécaniques destinés à l’horlogerie haut de gamme, emploient plusieurs centaines de collaborateurs et sont en mains du groupe japonais Citizen Watch.

Un plan social a été mis en place en accord avec le syndicat Unia et l’Apiah, l’Association patronale des industries de l’arc horloger, indique Frédéric Wenger, directeur général qui chapeaute les deux sociétés.

Quant à savoir s’il y a déjà eu des licenciements ces derniers mois: «Pas en grande quantité, et il y a eu aussi des engagements.»

Mais «cela fait quelques mois, voire plus, que le business est ralenti, pour les raisons que l’on connaît»,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias