Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Savoureux trio piano

28 avr. 2011, 07:51

Le trio piano est au jazz ce que le steak frites est à la gastronomie: une formule tellement banale que l'on craint de s'ennuyer. Mais Limberlumber est au trio piano ce qu'une viande tendre, fondante et parfaitement épicée est au steak frites: une bonne surprise.

S'il n'exclut pas un certain lyrisme, le trio alémanique, qui sera demain l'invité des Murs du son, joue davantage la carte du groove. Encore un exercice qui peut paraître éculé; sauf qu'ici, les trois lascars ont les moyens de leurs ambitions. La section rythmique, composée du contrebassiste Patrick Sommer et du prodigieux batteur Julian Sartorius (accompagnateur de la chanteuse Sophie Hunger), relève à merveille le jeu sobre et bluesy du pianiste et compositeur Christian Rösli.

La preuve que parfois, un steak frites, c'est bon. nhe

La Chaux-de-Fonds cave du Café de Paris, vendredi 29 avril à 21h.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias