Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Romantisme américain oblige

26 août 2009, 07:38

Jeune réalisateur australien œuvrant à Hollywood, Robert Luketic a su faire illusion avec le très réussi «La revanche d'une blonde» (2001), où il égalait le grand Frank Tashlin dans ses manières perfides d'élever la vacuité sociale au rang du grand art. Las, comme l'ont cruellement démontré les quelques ouvrages qui suivirent («Rendez-vous avec une star», «Sa mère ou moi», etc.), ce n'était qu'un feu de paille. Son cinquième long-métrage n'infirme de loin pas la tendance!

A trente ans, Abby Richter (Katherine Heigl) produit une émission de télévision dont le but est de dénicher l'homme idéal répondant à dix critères très spécifiques. Mauvaise audience oblige, la direction de la chaîne contraint cette célibataire plutôt coincée à collaborer avec Mike Chadway (Gérard Butler), un nouvel animateur qui s'est fait une réputation en présentant «The Ugly Truth», un talk-show racoleur censé révéler l'«abominable vérité» à propos des rapports entre hommes et femmes…

Dans un premier temps, la confrontation fait des étincelles, donnant lieu à un festival de vacheries parfois assez jouissives. Pour notre malheur, le cinéaste délaisse cependant rapidement la veine satirique, qui croquait à belles dents nos dérives cathodiques, pour se soumettre à l'impératif rose bonbon de la comédie romantique. Après avoir férocement brocardé le machisme de son protagoniste, Luketic l'accouple de manière parfaitement invraisemblable à sa rivale, au point de faire de cette dernière une partenaire découvrant avec ravissement les joies du décolleté. Bref, l'industrie du rêve dans tout son cynisme! A raison, le spectateur peut se sentir un brin floué… /vad

Réalisateur: Robert Luketic

Genre: comédie romantique

Durée: 1h36

Age: 10 ans suggéré 12

Avec: Katherine Heigl, Gerard Butler

Cinémas: Apollo 1, Neuchâtel; Scala 1, La Chaux-de-Fonds

Votre publicité ici avec IMPACT_medias