Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Quelques antiquités étonnante

28 juil. 2008, 12:00

La brocante d'Eté Tchaux, deuxième du nom, s'est tenue ce week-end. Sur la place des Forains, à La Chaux-de-Fonds, les curieux s'en sont mis plein les pupilles. Bon nombre de beaux objets étaient présentés. Notamment certaines antiquités, comme un sèche-cheveux d'un autre temps ou le buste publicitaire MaryLong, très répandu à l'époque. Pour l'anecdote, c'est Coco Schneider, une Chaux-de-Fonnière, qui avait posé pour la marque de tabac.

Les Chaux-de-Fonniers ont parcouru les allées où 55 exposants se partageaient 70 emplacements - contre 40 exposants l'an dernier. Mais ils n'ont que rarement pioché dans leur portefeuille. Ou alors «pour des petites choses», relève un exposant. «Ici, les gens n'achètent pas d'objets chers.» Comme par exemple ce bougeoir en ferraille en forme de saxophone, taille réelle. Mais 100 fr., c'est trop. Toutefois, cela ne change rien au plaisir de ce Chaux-de-Fonnier, qui participe à trois ou quatre brocantes par année.

Avec la pluie qui est venue mettre son grain de sel, le milieu d'après-midi a été un peu plus tristounet. «C'est pas la grande affluence...», notait Jean-Louis Philippoz, un fidèle. «C'est une bonne brocante, même si le temps n'y est pas. Mais moi je suis toujours heureux!» /sbi

Votre publicité ici avec IMPACT_medias