Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Quatre pièces ont été jouées au TPR

25 mai 2008, 12:00

Organisé par le Service du délégué aux étrangers, par Gjyle Krasniqi, le débat sur le thème «Quelle identité pour les «Secondos» a rassemblé un nombreux public vendredi 16 mai au Théâtre populaire romand à La Chaux-de-Fonds.

La représentation théâtrale qui a suivi a été suscitée par l'excellent score de l'école de théâtre du TPR, finaliste lors du concours qui s'est déroulé à Olten fin février, auquel 15 troupes avaient pris part. Les quatre pièces primées ou en finale ont été jouées à Beau-Site vendredi mais, à la suite d'une malencontreuse coupure, seules deux sont apparues dans nos colonnes. Voici la suite.

«Y tu? Wer bisch du?», Theater Prompt de Zurich.

«Non, non, ici tu ne peux pas jouer au ballon, c'est le parking de Monsieur Stirnimann...»

Lorsqu'elle était en Colombie, la petite Maria avait demandé à Dieu de la conduire un jour en Suisse. Arrivée là, elle croyait y trouver de la neige, comme dans les images... Heureusement qu'il y avait Christa, la petite Suissesse.

«La vie en trois sets», groupe de l'école de théâtre du TPR, mise en scène Cédric du Bois, en collaboration avec le Parlement des jeunes.

Trois scènes évoquent trois situations différentes. L'une stigmatise les gestes d'un quidam irrité, lui-même secondo, face à un nouvel arrivant indiscipliné. La deuxième place deux ex-Yougoslaves renouant, en Suisse, un lien que la guerre avait rompu. La dernière scène illustre la peur de l'autre, la peur de sa différence religieuse. / ddc

Votre publicité ici avec IMPACT_medias