Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Procès en appel d'un dealer condamné à six ans ferme

En novembre, le prévenu était jugé pour trafic de cocaïne et héroïne.

21 mai 2015, 00:01
data_art_9136394.jpg

On dit que les apparences sont souvent trompeuses... Un proverbe qui sied comme un gant au prévenu condamné à six ans de prison ferme en novembre dernier (notre édition du 8 novembre 2014). Qui pourrait dire qu'Idriz*, un bonhomme chétif dans la soixantaine, est considéré comme un important grossiste en héroïne et en cocaïne? En tout cas pas lui, qui a fait appel de ce jugement. Le procès s'est déroulé hier matin au Tribunal cantonal, à Neuchâtel.

"Je n'apprécie pas mon client. C'est un dealer, et à ce titre, je n'ai que très peu de considération pour lui. Mais le Ministère public a outrepassé ses droits dans la manière d'instruire le dossier", déclare Christian Zumsteg, défenseur du prévenu. Il invoque des vices de forme tels que le viol du droit d'être entendu, des écoutes téléphoniques pas traduites ou encore des confrontations refusées. Il met également en exergue des témoignages de...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias