Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Norbert Valley soutenu par Amnesty International à La Chaux-de-Fonds

Des militants d’Amnesty International passent ce mercredi à La Chaux-de-Fonds pour promouvoir l’engagement citoyen en faveur des réfugiés et des migrants. Notamment celui du pasteur Norbert Valley, condamné par la justice après avoir aidé un jeune Togolais.

23 juil. 2019, 10:39
Soutien en faveur du pasteur Norbert Valley devant le siège de la Police neuchâteloise, le 11 avril dernier.

Ce mercredi, des militants d’Amnesty International (AI) passeront à vélo à La Chaux-de-Fonds pour saluer la solidarité dont le pasteur évangélique Norbert Valley a fait preuve. En février 2018, au Locle, celui-ci avait hébergé un jeune Togolais dont la demande d’asile avait été rejetée. Ce qui lui a valu une amende de 1000 francs avec sursis et 250 francs de frais de justice. Son infraction? Avoir transgressé l’article 116 de la Loi sur les étrangers qui vise ceux qui facilitent l’entrée, la sortie ou le séjour d’illégaux en Suisse.

Prêt à aller jusqu’à la Cour européenne de Strasbourg, Norbert Valley a fait opposition, arguant que la France vient d’abolir ce qu’on appelle le délit de solidarité. En avril dernier, il a été entendu par le Ministère public, qui doit encore rendre sa décision. «Toutes les charges retenues contre lui doivent être abandonnées», avait alors expliqué Julie Jeannet, responsable de campagne...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias