Réservé aux abonnés

Neuchâtel: les lutteurs du Vignoble bientôt à la rue

Avec le projet de transformer le collège des Sablons, à Neuchâtel, en auberge de jeunesse, le club des lutteurs du Vignoble va se retrouver à la rue.
02 oct. 2017, 11:31
Chef technique du club de lutte du Vignoble, Edouard Stähli (de face) estime que la Ville n’est pas assez active dans ce dossier.

«On a l’impression d’être le parent pauvre des sports à Neuchâtel.» Chef technique du club des lutteurs du Vignoble, Edouard Stähli est en rogne. Avec le projet de transformer le collège des Sablons, à Neuchâtel, en auberge de jeunesse, sa société va perdre le local qu’elle occupe depuis des décennies dans le sous-sol de l’école. Et, selon le lutteur, la Ville ne fait pas grand-chose pour aider le club, qui fêtera ses 100 ans l’an prochain, à trouver une solution.

&...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois