Neuchâtel compte 100 chômeurs de moins en septembre. Le taux recule à 5,1%

Neuchâtel fait mieux que la moyenne suisse en septembre: le taux de chômage a reculé à 5,1%, soit une baisse nette de 100 chômeurs. Le taux est stable dans le Jura à 3,6%.

08 oct. 2014, 08:30
Neuchâtel fait en septembre la meilleure performance des cantons romands.

Bonne nouvelle: la situation économique un peu mitigée de cet automne ne se reflète pas dans les chiffres du chômage, qui font état d'un recul dans le canton de Neuchâtel, à 5,1%. Selon les chiffres publiés ce mercredi matin par le Secrétariat d'Etat à l'Economie, le canton comptait à fin septembre exactement 4524 chômeurs inscrits, soit 100 de moins qu'un mois auparavant. Le nombre de demandeurs d'emploi est quant à lui en très légère hausse, à 6360 personnes.

Le résultat est d'autant plus encourageant que le taux de chômage était légèrement plus élevé l'an dernier à la même date, à 5,2%.

Baisse au Locle et à La Chaux-de-Fonds

Si certains effets statistiques expliquent en partie cette baisse, le recul est malgré tout assez net dans les villes du Locle (de 7% à 6,7%) et de La Chaux-de-Fonds (6,6% à 6,4%). Ce sont essentiellement des hommes qui ont profité du recul du chômage, actifs dans des métiers industriels, selon le Service neuchâtelois de la statistique. Pour les mois à venir, il faut cependant s'attendre une hausse du chômage, en raison notamment des effets saisonniers.

Meilleur romand

Dans le Jura, le taux est stable (-22) à 1277 chômeurs. Le taux n'a donc pas bougé, à 3,6%. En Suisse romande, Neuchâtel fait donc le meilleur résultat: Vaud et Valais sont stables, à 4,7 et 3,4%, tout comme Fribourg et Berne (2,8 et 2,3%), alors que le taux augmente légèrement à Genève à 5,5%. Sur l'ensemble de la Suisse, il est resté à 3%, ce qui représente au total un peu moins de 130'00 chômeurs inscrits.