«Nanouk et moi»

23 janv. 2010, 10:04

Florence Seyvos est née en 1967 à Lyon; elle reçoit à 20 ans le premier prix d'un concours de nouvelles, puis publie son premier roman pour la jeunesse, «Comme au cinéma». Dans ce nouveau récit, elle nous raconte l'histoire de Thomas et sa relation particulière avec Nanouk l'Eskimo. Nanouk vivait au nord du Canada, dans la baie d'Hudson; lui et sa famille ont été filmés par Robert Flaherty en… 1920! Lorsque Thomas visionne ce documentaire, il apprend que Nanouk est mort au cours d'une tempête, peu de temps après le tournage. Envahi d'une profonde tristesse, il fait des cauchemars, et ne peut s'empêcher de penser à ce héros courageux… Au fil des séances chez le docteur Zblod, Thomas nous fait alors partager ses réflexions sur la peur, la tristesse, et comment vivre avec toutes ces émotions qui nous submergent. Un roman simple, d'une grande justesse, nous redonnant de l'allégresse une fois refermé. Ce récit trouvera un écho chez bon nombre de lecteurs dès 9 ans, et même auprès de ces grands (parfois) angoissés!

«Nanouk et moi»
Florence Seyvos
Ecole des loisirs
104 pages