Réservé aux abonnés

"Mon départ n'est pas une menace pour le Centre du sein"

Le radiologue démissionnaire réagit à la suite de notre article annonçant son départ.

11 avr. 2015, 00:01
data_art_9019768.jpg

Sofiane Derrouis, radiologue démissionnaire de l'Hôpital neuchâtelois (HNE), estime que son départ (notre édition d'hier) n'est pas une menace pour le Centre du sein, inauguré il y a près de six mois sur le site de La Chaux-de-Fonds. Il précise qu'employé à 100% comme radiologue par l'HNE, il est présent à La Chaux-de-Fonds une demi-journée par semaine.

En outre, l'existence de structures médicales privées pratiquant des mammographies "ne représente pas une concurrence" pour la structure publique qu'est le Centre du sein de l'HNE, dit-il. "Le Centre du sein fonctionne en réseau. En fait, le...