Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Miam, des apprentissages!

Le Village gourmand de Capa’cité porte bien son nom. Visite parmi les tapas et les toques, avant la fermeture du salon des métiers ce soir.

14 sept. 2016, 01:05
DATA_ART_10472628

Capa’cité n’est pas réservé aux jeunes Neuchâtelois qui se cherchent professionnellement. Le salon des métiers est aussi l’occasion de flâner, de «guigner» et... de manger. Le Village gourmand est l’un des plus populaires de la manifestation et il porte bien son nom: des macarons, des pains fumants, des tapas, des soupes, de plats chauds, etc. Quand le bonheur passe par le ventre, le Village gourmand est le roi de Capa’cité. Plus qu’un excitant pour les papilles, le Village gourmand est aussi un vivier en termes de places d’apprentissage.

C’est quoi cette toque?

Le Village gourmand est animé par environ 80 apprentis, derrière les fourneaux ou face aux clients. Les métiers de la cuisine, de la boulangerie-pâtisserie-confiserie, de l’intendance et du service y sont représentés. Des professions où l’on trouve suffisamment de places d’apprentissage avec une belle palette de formateurs, allant de l’hôpital à la brasserie et en passant par la...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias