Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L’extension, cette bouffée d’oxygène

Agrandissement de la clinique, mais pas de lits supplémentaires.

29 mai 2017, 00:41
DATA_ART_11227144

Dévoilé plus tôt ce mois, le rapport de l’exercice 2016 de la clinique Le Noirmont faisait état d’une bonne santé financière et d’une augmentation constante du nombre de patients accueillis (voir «L’Impartial» du 6 mai et l’encadré ci-contre).

Conséquence de ces deux observations, l’administration et le personnel médical sont depuis peu à l’étroit. Les patients, eux, disposent d’une place appréciable dans leur chambre et les différents bâtiments du centre de santé, mais on en compte bientôt... trop. «A mon arrivée en 2013, la moyenne se montait à 60 patients par jour. En 2016, elle se situe à 80», explique Martin Zuber, directeur de l’établissement depuis quatre ans.

Un chiffre qui peut évidemment tomber à 70... «Mais nous avons connu deux jours à 100 patients en début d’année.» Et c’est une limite que la clinique ne peut pas franchir, au risque de devoir refuser du monde.

Fin des travaux: 2018-2019...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias