Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Les robots de Robosphère, stars sur la Première

09 mars 2010, 10:47

Un robot en forme de petit toutou, un autre en forme de minidinosaure et un aspirateur, qui débarrasse efficacement les sols de leur poussière et qui a déjà été vendu à cinq millions d'exemplaires dans le monde... Serge Bringolf, leur papa, patron du projet de parc robotique Robosphère, au Crêt-du-Locle, qui ouvrira ses portes en 2012, était bien sûr avec. Hier après-midi, au Club 44, à La Chaux-de-Fonds, il était l'invité de l'émission scientifique «Impatience», animée en direct sur la Première par Nancy Ypsilantis (que les auditeurs ont auparavant beaucoup appréciée dans «Mordicus») et ses journalistes d'enquête.

Le public, invité à participer, a été ébahi de voir comment des objets robotiques à l'intelligence artificielle ont, devant eux, évolué, mignons, câlins, sensibles aux caresses et sollicitations des uns et des autres. Ne leur manquait quasiment qu'une âme!

La Chaux-de-Fonds, berceau d'un certain génie... Donc, «Impatience» a profité d'y être pour également faire découvrir ou redécouvrir sur les ondes, via des reportages radiophoniques, l'horloge astronomique du Musée international d'horlogerie. Une pièce qui a bénéficié de l'attention passionnée de son créateur pendant trente longues années. Qui ont semblé une éternité à sa fille, elle qui aurait bien voulu profiter aussi d'autant de diligence.

Et comme le génie est aussi utile quand on pense au bien-être des individus et aux économies d'énergie, un reportage a aussi donné la parole à Maurice Gr¨unig, délégué à l'énergie, spécialiste en énergie du bâtiment et représentant de l'agence Minergie®. /sfr

Votre publicité ici avec IMPACT_medias