Les fêtards pourront danser jusqu'à 6 heures

La modification de la loi sur les établissements publics (LEP) devrait autoriser les discothèques et cabarets-dancings du canton de Neuchâtel à rester ouverts jusqu'à 6 heures du matin d'ici courant 2013.

10 août 2012, 15:30
Les Neuchâtelois pourront faire la fête jusqu'au bout de la nuit d'ici un an.

L’objectif de cette nouvelle loi est de réduire les incivilités causées par les noctambules à la sortie des boîtes de nuit. La fermeture plus tardive des discothèques est inspirée d’une expérience menée à la Chaux-De-Fonds où trois boîtes de nuit ferment à 4, 5 et 6h en alternance depuis près d’un an et demi.

Pierre-André Monnard, directeur de la sécurité de la ville de la Chaux-De-Fonds se souvient des raisons qui ont motivé cette expérience:  «On a connu des problèmes à la fermeture des discothèques. Les gens restaient en ville, faute de pouvoir rentrer chez eux. Il y avait des bagarres et de l'insalubrité surtout

Pierre-André Monnard tire donc un bilan positif de cette expérience et observe une nette amélioration au niveau des nuisances sonores. «Pour la police, c’est aussi plus facile de gérer, à des heures différentes, les flux de personnes qui sortent des discothèques.», ajoute-t-il.

Article complet à paraître dans L'Express du samedi 11 août 2012