Les démêlés politiques de la Tchaux source d'inspiration pour le carnaval

Le 36e carnaval de La Chaux-de-Fonds a vécu, avec une dizaine de cliques dans le cortège et le gris Bonhomme hiver disparu dans les flammes. La satire se payait la part belle.
07 août 2015, 13:34
Le gris Bonhomme hiver prend feu sur la place Espacité.
Photo R Leuenberger

Les démêlés politiques de La Chaux-de-Fonds ont offert une abondante manne à ce 36e carnaval, samedi. Les chars du cortège faisaient assaut de satirique imagination, des prisons qui débordent aux conseillers communaux, notamment l'un d'eux qui s'est retrouvé en  gris Bonhomme hiver disparaissant dans les flammes au pied de la tour Espacité.

Il y avait peut-être un peu moins de monde que l'an dernier, estimait-on au comité, vu le temps gris par ici, et beau paraît-il dans le Bas. Ce qui n'a pas empêché une bonne foule de se rassembler sur la place Espacité. Dans une ambiance des plus colorées, dont des nuées de Maya l'Abeille.

Le retour du concours du cortège a fait des heureux, par exemple les gagnants du premier prix, "Les Bronzés" de Chabrey venus avec une cabine téléphérique du Moléson.

Ce fut un carnaval sage, sans échauffourées à déplorer. Une bagarre a eu lieu vers 16h du côté de la place des Forains, qui a expédié un protagoniste à l'hôpital, mais probablement sans lien avec le carnaval.