Réservé aux abonnés 8

Le temple des Eplatures pourrait revivre autrement

Quand il n'y a plus de cultes, les églises ont encore un avenir.

09 avr. 2015, 00:01
data_art_9009141.jpg

Le temple des Eplatures avait été symboliquement remis à son propriétaire, c'est-à-dire la commune de La Chaux-de-Fonds en mai 2013, lors d'un dernier culte empreint d'émotion. Une page se tournait: construit entre 1847 et 1852, ce temple avait abrité son premier culte en avril 1853.

Depuis, il est censé être vide. Mais la crèche géante construite tout au long de 2014 par le Chaux-de-Fonnier Maurice Bianchi l'avait investi et y avait attiré une foule de gens.

Aujourd'hui, il est vide à nouveau. Quel est son avenir? Une chose est sûre, affirme le conseiller communal Théo Huguenin-Elie, il n'est...