Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le rapport Béguin fait réagir l'UDC

02 nov. 2009, 07:46

Le communiqué est tombé hier soir à 21h30. La section chaux-de-fonnière de l'UDC monte au créneau dans «l'affaire Bel-Air» (voir notre édition du 30 octobre). Et menace même de porter plainte contre le Conseil communal.

«Le groupe UDC du Conseil général de la Ville de La Chaux-de-Fonds s'oppose fermement à la conclusion légère du rapport de M. Béguin (réd: l'expert mandaté par la Ville) qui fait preuve d'une complaisance inacceptable dans ce dossier», affirme l'UDC, qui accuse l'ancien conseiller d'Etat de porter «une aversion viscérale à l'UDC qui est à l'origine de cette affaire».

Le parti conteste toujours le prix de vente du terrain acheté par des employés communaux à 250 fr. le mètre carré au lieu de 280 fr. comme arrêté par le Conseil général. «Un fait qui est d'ailleurs punissable selon le Code pénal suisse», n'hésite pas à dire l'UDC. Le Conseil communal autoriserait de surcroît des dérogations très importantes, lit-on encore. «Le groupe UDC demandera un avis juridique et n'hésitera pas si besoin à déposer une plainte contre le Conseil communal», conclut-il. /réd

Votre publicité ici avec IMPACT_medias