Réservé aux abonnés

Le nombre de frontaliers a légèrement augmenté en 2015

La hausse est plus faible dans le canton de Neuchâtel qu’à Genève, selon l’Office fédéral de la statistique.

04 mars 2016, 00:55

A fin 2015, le canton de Neuchâtel comptait 12 047 travailleurs frontaliers contre 11 891 à fin 2014, soit une hausse de 1,3% sur 12 mois. Ces chiffres ressortent de l’étude publiée par l’Office fédéral de la statistique la semaine dernière. Un recensement à nuancer: les Suisses vivant en France et travaillant dans le canton sont aussi considérés comme des frontaliers. Même si, du côté de Neuchâtel, le phénomène est moins important qu’à Genève.

Dans le détail, la plus grande partie des travailleurs frontaliers sont occupés à La Chaux-de-Fonds (4320), au Locle (2752) et à Neu...