Le laboratoire de Viteos accrédité

29 janv. 2010, 04:15

«Les rumeurs sont des rumeurs!», répond le conseiller communal Pierre Hainard lorsqu'on lui demande si le Laboratoire des eaux de Viteos, à La Chaux-de-Fonds, risque de déménager au bord du lac.

Viteos possède un site à Neuchâtel pour le Littoral et un à La Chaux-de-Fonds pour les Montagnes. Le laboratoire vient de recevoir son accréditation. De nouveaux appareils ont été achetés. Il occupe une dizaine de personnes en tout.

Pour Josette Frésard, directrice de Viteos, «c'est un travail de longue haleine. Ça prouve que les collaborateurs ont des compétences, un savoir-faire, que les procédures sont respectées.» Selon le président du conseil d'administration de Viteos, le laboratoire analyse l'eau potable des trois villes du canton, soit d'un Neuchâtelois sur deux. Mais pas seulement. «Il fait aussi des analyses pour les collectivités, par exemple les stations d'épuration.»

Le laboratoire reçoit aussi des mandats d'entreprises privées.

«Nous allons voir les collaborations que nous pouvons avoir. Nous devons imaginer des synergies et éviter les doublons! Il faut une vision régionale, dans l'esprit du Transrun», estime Pierre Hainard. «Les discussions sont ouvertes. Nous pouvons imaginer un seul laboratoire, deux ou davantage.» /bwe

Le laboratoire de Viteos accrédité