Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le HCC a de nouveau perdu la tête contre Ajoie

Comme lors du premier derby de l'Arc jurassien de la saison, le HCC a perdu sa place de leader en solitaire face à Ajoie. Vous avez dit bête noire? «Je ne pense pas que nous sommes la bête noire du HCC. Disons que nous avons juste trouvé la clé pour battre cette équipe.» Dany Gelinas, mentor du HC Ajoie, savourait la victoire des siens en jouant sur les mots. «Il y a des adversaires qui nous conviennent plus ou moins bien. Celle de La Chaux-de-Fonds nous permet de bien nous exprimer. Ce qui ne veut pas dire que tout a été facile pour nous. Nous avons dû travailler, car nous n'avons pas seulement battu le leader, mais aussi une excellente équipe.»

26 nov. 2007, 12:00

OK, les gens des Mélèzes ont un énorme potentiel, mais ils ont été loin de l'exprimer totalement à Porrentruy. Peu inspirés, mal dans leurs patins et sous leur casque, les Chaux-de-Fonniers n'ont pas vraiment été dignes de leur rang lors de ce derby. «Les équipes ne vont pas nous laisser gagner parce que nous sommes premiers. Si nous ne méritons pas la victoire, comme ce soir, nous ne gagnerons pas», lâchait Gary Sheehan, déçu par la prestation des siens.

Pourtant, après une première minute très pénible - quel départ d'Ajoie! - le HCC semblait avoir pris le match par le bon bout en marquant dès sa première poussée offensive. «Nous n'avons alors pas saisi nos chances de doubler la marque», regrettait le coach du HCC. «Ce soir, nous n'avons pas été assez efficaces. Ajoie a bien exploité nos erreurs. Ce ne fut pas notre cas.»

Et quand, en face, le trio Desmarais-S. Roy-Barras est sur la glace, il y a des choses qu'on n'ose pas faire. Plusieurs joueurs du HCC l'ont appris à leurs dépens. Les trois premiers buts jurassiens étaient ainsi provoqués par des cadeaux des Abeilles. Ce qui n'enlève rien au mérite de ce trio, notamment à ce diable de Desmarais, auteur d'une passe à une main d'anthologie sur le 2-1.

Même s'ils restèrent dans la course grâce à un magnifique but de J. Roy, les Chaux-de-Fonniers ne parvinrent pas à contenir les assauts jurassiens dans le dernier tiers. L'interruption prématurée de la deuxième période - jets d'objets sur la glace - perturba plus le HCC qu'autre chose. Surtout, elle inversa le cours des décisions arbitrales. M. Kunz infligeant quelques pénalités discutables à C. Girardin, J. Roy et consorts. Mais les arbitres ne peuvent porter la responsabilité de cette défaite. Et n'excuse pas certains gestes inutiles...

«Ce fut pratiquement le même match que le premier perdu chez nous 2-4», résumait Gary Sheehan. «Ajoie est une équipe teigneuse en défense, qui joue physique et ce n'est pas notre point fort. Nous ne parvenons pas à bien gérer ce genre de match clé. Nous devons apprendre à jouer plus simple contre ce type d'adversaire. Il faut tirer plus au but et ne pas nous compliquer trop la vie.» Peut-être que cette leçon d'humilité ne tombe pas trop mal?. /JCE

AJOIE - LA CHAUX-DE-FONDS 5-2 (1-1 1-1 3-0) Patinoire de porrentruy: 2730 spectateurs (record de la saison). Arbitres: MM. Kunz, Blatter et Frei. Buts: 2e Neininger (Daucourt, J. Roy) 0-1. 17e Barras (Desmarais, S. Roy, à 5 contre 4) 1-1. 26e S. Roy (Desmarais, Barras) 2-1. 39e J. Roy (Emery, Hostettler à 4 contre 4) 2-2. 42e S. Roy (Desmarais, Hauert) 3-2. 51e Bartlomé 4-2. 60e (59?47??) Brunner (Hauert, dans la cage vide) 5-2. Pénalités: 8 x 2?contre Ajoie; 10 x 2?(Dolana, J. Roy (2x), V. Chiriaev, Botta (2x), Vacheron, E. Chiriaev, C. Girardin, Mano) contre La Chaux-de-Fonds. Ajoie: Rytz; Trunz, Rauch; D?Urso, Hauert; Orlando; Desmarais, S. Roy, Barras; Friedli, Schümperli, Brunner; Bartlomé, Posse, Aeschlimann; Frutig, Chételat, Wittwer. La Chaux-de-Fonds: Kohler; Vacheron, V: Chiriaev; Daucourt, Emery; Hostettler, C. Girardin; L. Girardin; Bochatay, Forget, Mano; Dolana, J. Roy, Neininger; Pochon, Pasqualino, Botta; Du Bois, E. Chiriaev, Lussier. Notes: Ajoie joue sans Schild (blessé). La Chaux-de-Fonds au complet (L. Girardin, junior élite supplémentaire). Charles Rusterholz, triathlète de l?équipe de Suisse, donne le coup d?envoi de la partie. But d?Ajoie annulé pour crosse haute (39e). Suite aux jets de divers objets sur la glace, la partie est interrompue à 38?51?? et reprend après la deuxième pause. La Chaux-de-Fonds joue sans gardien de 59?17?? à 59?47??. S. Roy et J. Roy sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.
Votre publicité ici avec IMPACT_medias