Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le FCC renoue enfin avec le succès face à Yverdon

Enfin! Après dix matches sans victoire, le FCC a renoué avec le succès. Contre Yverdon, qu'ils avaient déjà battu au premier tour, les Chaux-de-Fonniers ont engrangé trois points très importants. Les «jaune et bleu» s'éloignent ainsi de la barre. Trois points, ça vaut bien une douche. Philippe Perret y a eu droit hier à la Charrière. Ses joueurs ont fêté leur premier succès de l'année en arrosant leur entraîneur. Il faut dire qu'ils attendaient cette victoire depuis le 28 octobre 2006 (1-0 contre Delémont). Et ce face à un adversaire direct, Yverdon. Mais rien ne fut facile, malgré l'ouverture du score très rapide (35 secondes de Valente) et le poteau de Bouziane (6e). «J'ai tout de suite eu l'impression de revivre le match contre Delémont» constatait Philippe Perret. «De nouveau, après notre réussite initiale, les gars n'ont plus joué ou à l'envers en abusant des petits ballons derrière. Yverdon nous a posé énormément de problèmes, surtout en première mi-temps.»

02 avr. 2007, 12:00

Avec cinq hommes au milieu de terrain, les Vaudois ont le plus souvent dominé, mais sans être vraiment dangereux. Le deuxième but chaux-de-fonnier, inscrit par Bouziane (57e), allait leur couper les jambes. Surtout qu'il tombait trois minutes après une double parade de Ferro, décisif une fois de plus. Même s'ils galvaudaient quelques bonnes balles de contre, les Chaux-de-Fonniers parvenaient à maintenir ce double avantage. «Pour la deuxième fois à domicile, nous n'avons encaissé aucun but et c'est très bon signe» soulignait «Petchon». «Défensivement, nous avons réalisé une très bonne partie.» En particulier Saidou Kébé, omniprésent dans les duels aériens. Seul le virevoltant Carrupt a réussi à mettre l'arrière-garde locale en difficulté.

Avec trois matches sans défaite et ce succès, la phalange de la Charrière a concrétisé sa reprise. «Après deux bonnes sorties contre Winterthour et Kriens, c'est très bien d'avoir pu enchaîner avec une victoire» se félicitait le mentor «jaune et bleu». «Ce succès est d'autant plus précieux qu'il a été signé face un adversaire direct. Nous avons ainsi mis Yverdon à cinq points.» Et Delémont à huit! «Nous sommes sur la bonne voie. Nous allons pouvoir aborder nos prochains matches dans de bonnes dispositions.»

Le FCC pourra se rendra donc vendredi à Baulmes avec une confiance retrouvée et peut-être aussi une certaine sérénité. «Disons qu'il n'est pas toujours facile de faire abstraction des problèmes entourant l'équipe et le club» relevait «Petchon». «J'espère que ce succès va démontrer à nos dirigeants que les joueurs sont toujours prêts à se battre.» Si en coulisses tout le monde pouvait tirer à la même corde, ce ne serait pas plus mal non plus...

Enfin, l'important est que les gens de la Charrière aient accompli un grand pas vers le maintien. / JCE

LA CHAUX-DE-FONDS - YVERDON 2-0 (1-0) La Charrière: 454 spectateurs. Arbitres: M. Santoro. Buts: 1re Valente 1-0. Suite à la première touche de la partie, Yrusta prolonge de la tête et Valente récupère le cuir pour fusiller Bauch après 35 secondes. 57e Bouziane 2-0. Le FCC exploite de nouveau bien une touche, Yrusta et Touré prolongent successivement de la tête. Bouziane hérite du ballon dans la surface et s?en va battre Bauch. La Chaux-de-Fonds: Ferro; Barroso, Kébé, Sonnerat, Schneider; Darbellay, Fermino, Bouziane (73e Syla), Touré; Yrusta (62e Virlogeux), Valente (80e Nicoud). Yverdon: Bauch; Jenny, Nyarko, Meoli, Gétaz (71e Diouf); Furtado, Oppliger, Sejmenovic (61e Moser), Marazzi (89e Sing), Buehler; Carrupt. Notes: après-midi ensoleillé, pelouse grasse. La Chaux-de-Fonds joue sans Bart, Deschenaux, Perdichizzi (blessés) ni Doudin (suspendu); Yverdon sans Edo, Malacarne, Koum, Milicevic ni Casarotto (blessés). Avertissements à Yrusta (51e, jeu dur) et Bühler (59e, antisportivité). Tir sur le poteau de Bouziane (6e). Coups de coin: 4-4 (1-3).
Votre publicité ici avec IMPACT_medias