Le chœur des Emibois orphelin de sa directrice

06 janv. 2011, 04:15

Véritable carte de visite de la culture musicale jurassienne, le chœur des Emibois n'a plus de directeur depuis le début de cette année. La directrice Nathalie Dubois a en effet déposé la baguette à la fin 2010. La musicienne chaux-de-fonnière avance principalement des raisons de surcharge de travail pour motiver son choix.

«Je suis trop chargée, trop occupée...» Nathalie Dubois avait succédé à Nicolas Farine en début 2009. En deux ans, elle avoue avoir pris beaucoup de plaisir à diriger l'ensemble. «Nous avons livré de magnifiques concerts. Et nous avons terminé en beauté en novembre dernier avec un programme baroque italien lors de deux prestations à Moutier et Montfaucon.»

Enseignante au Collège musical de La Chaux-de-Fonds, directrice de La Croche-Chœur de La Chaux-de-Fonds qui fêtera ses 10 ans cette année, présidente et administratrice du NEC - Nouvel ensemble contemporain - Nathalie Dubois ne va pas sombrer dans l'immobilisme à la suite de l'annonce de son départ: «Comme dit, il fallait faire un choix. Le chœur des Emibois est un chœur vivant, symphonique. Les chanteurs sont motivés. Reste que je ne pouvais pas être tout partout. Lors des répétitions par exemple, je me mettais au piano. Mais dès qu'un directeur joue d'un instrument, il se met à l'écart. Et n'est pas l'idéal. Le mieux pour lui, c'est d'être à l'écoute. De tous.»

La flûtiste Nathalie Dubois ayant décidé de tourner les talons pour de nobles raisons, qui pour la remplacer? Président du chœur des Emibois, Patrick Willemin se déclare plutôt optimiste. Au vrai, les responsables semblent avoir mis la main sur «l'oiseau rare». «Mais tant que ce n'est pas signé, on ne peut rien officialiser», ajoute le président. Décision ces prochains jours. /gst