La Ville ouvre les pourparlers sur le budget 2015 bis

Le Conseil communal chaux-de-fonnier ne présentera pas les mesures budgétaires prévues dans le cadre du redressement des finances de la Ville, le 4 mai, comme il était prévu, mais seulement à la fin juin, a-t-on appris de source sûre. Il y va tout doucement...

20 avr. 2015, 19:17
Il faut y aller doucement en matière de coupes budgétaires. La Ville va d'abord baliser le terrain.

La Ville marche sur des oeufs. Le 4 mai, il était prévu que le Conseil communal de La Chaux-de-Fonds présente au législatif la liste des mesures budgétaires prévues dans le cadre du redressement des finances de la Ville, suite à l'affaire Monnard. Ce ne sera pas le cas, a-t-on appris de source sûre. Il faudra que les conseillers généraux patientent encore. Cette séance vient d'être reportée du 4 mai à la fin juin.

"Ainsi", a informé Yasmina Produit, secrétaire syndicale régionale du SSP région Neuchâtel, "l'exécutif chaux-de-fonnier a entendu le vœu du SSP, que des pourparlers soient ouverts, sur ce que le Conseil communal appelle le budget 2015 bis", autrement dit le budget revisité après les coupes budgétaires que l'affaire Monnard impose.

Elle vient d'en informer le public présent ce lundi soir à la Maison du Peuple pour écouter ses explications sur les mesures de redressement financier prévues par la Ville.

Soucieux d'éviter de vives réactions tant de la part des employés des services de l'administration que des syndicats, remous qui feraient encore du bruit, l'exécutif chaux-de-fonnier a donc en fait accepté d'encore prendre le temps de trouver un consensus économique avec les différents partenaires concernés par les coupes budgétaires à envisager. Ensuite seulement, il présentera un rapport au Conseil général.