La Street Hockey fera swinguer la Braderie

Le sport n'empêche pas d'aimer la bonne musique, et même la musique qui déménage. Cette année pour la première fois, la Street Hockey Cup organise un festival dans le cadre de la Braderie, vendredi et samedi sur la place de l'Hôtel-de-Ville, à La Chaux-de-Fonds.
01 sept. 2009, 07:32

La Street Hockey Cup tient traditionnellement un stand lors des Promos du Locle ou de la Braderie chaux-de-fonnière. Cette année, ayant appris que l'espace devant l'Hôtel de ville était disponible, elle va le mettre à profit. Une tente de 15 mètres sur 15 sera installée sur place pour parer à toute éventualité météorologique. Elle tiendra lieu à la fois de stand et de scène de festival, et sera montée dès demain. Il y a une douzaine de groupes au programme entre vendredi et samedi soirs, des groupes de l'Arc jurassien essentiellement, dans des veines variées, du blues au rap en passant par la musique des années 1970, résume Jason Huther, responsable de la communication. Le but? «Donner de l'animation pendant un week-end, et ramener de l'argent pour l'organisation des tournois!»

Vendredi, le festival est entamé à 18h avec le jeune chanteur PAC (rap, blues). Puis le groupe rock funk Away Out (dès 19h30), qui puise sa source dans le style années 1970, le quatuor hip-hop groove Blues Pills (21h), le groupe chaux-de-fonnier RATP (22h30), Nowane, du Locle (minuit et demi), et enfin 99 (prononcer «ninety-nine», un groupe fort de huit musiciens comme de juste pour terminer la soirée.

Samedi, Cirqu'alors propose des animations sur le thème des arts du cirque dès 13h30. Puis autre exercice sous la houlette de la Street Hockey: des tirs aux penalties dès 15h30 (à l'extérieur de la tente), destinés à tout un chacun, avec équipements à disposition (tant qu'il y en aura) mais si on veut venir avec sa crosse, on peut! Reprise des concerts dès 18h avec Ashton A. Blues Band, qu'on ne présente plus, puis le chanteur lausannois Yann B (19h30) pour un début de soirée en douceur. Ensuite, Endless Dawn (21h), The Relics (22h30), le Wellington Irish Black Warrior (minuit) et DJ Pièrick pour mixer jusqu'à la fermeture.

Dimanche, la Street Hockey proposera encore des animations sur le même espace, et la tente reste ouverte jusqu'à la fin de la fête. /CLD

Pour tous renseignements ou propositions de coups de main: www.streethockeycup.ch (le site sera en ordre d'ici un ou deux jours) ou voir aussi sur Facebook «Supercup» ou «Streety»