Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La rue du Collège-Industriel devrait être piétonne

Le Conseil communal de La Chaux-de-Fonds entend rendre le centre-ville plus attractif. La première réalisation - l'aménagement pour les piétons de la rue du Collège-Industriel - passera lundi devant le Conseil général. «L'attractivité du centre-ville a été placée parmi les priorités du Conseil communal en matière d'urbanisme en tant qu'il contribue à l'image de la ville et à la qualité de la vie en ville.»

20 mars 2007, 12:00

Lundi prochain, le Conseil général se prononcera sur un premier crédit de 355 000 fr. pour le réaménagement piétonnier de la rue du Collège-Industriel. Suivront des interventions autour des places de l'Hôtel-de-Ville, de la Carmagnole, du Marché et Le Corbusier. «Plusieurs projets pourraient ainsi conduire à une véritable mutation de cet espace», n'hésite pas à écrire l'exécutif dans son rapport.

Après l'essai à l'échelle 1:1 réalisé sur la place du Marché, «le projet donne satisfaction et sa pérennisation - en dur cette fois-ci - est à l'étude au sein des services communaux». Il pourrait être réalisé à cheval entre 2007 et 2008.

La place de l'Hôtel-de-Ville actuelle «ne donne pas satisfaction», dit plus loin le Conseil communal. Les services étudient un réaménagement «qui tient compte à la fois de la valeur patrimoniale de la place, des impératifs des établissements publics et de la circulation». Un mandat confié à un bureau d'ingénieurs trafic pour mesurer les conséquences des modifications.

Enfin, la Ville répète vouloir se réserver un temps d'étude avant de replanter les érables du début de l'avenue Léopold-Robert. «L'idée a aussi surgi d'envisager de donner un nouveau visage à cette partie du Pod», lit-on. Le Conseil communal entend mettre tout en ?uvre pour réaliser ces projets, dans la limite des ressources actuelles, «pour garantir une qualité de vie de haut niveau».

La rue du Collège-Industriel, entre Espacité et l'ancien gymnase, est fermée à la circulation de puis l'expo d'affiches Art nouveau l'année passée. Elle «constitue un itinéraire privilégié du centre-ville vers les quartiers nord». Le Conseil communal se propose d'y créer «une traversée piétonne privilégiée». Le réaménagement est considéré comme «un moyen d'intervention fort au centre-ville».

L'exécutif de la ville se propose de poser un revêtement beige pour différencier l'espace. La rue serait éclairée de candélabres, avec l'aménagement de modules banc-bac-arbre, des arbres et de la verdure. Pour la sécurité, il est prévu des seuils aux carrefours transversaux, des rétrécissements sur les rues latérales, des «clous podotactiles» aux intersections pour alerter les skateurs. Quelques places de stationnement à durée limitée sont prévues sur les rues de la Paix, Jardinière et Serre. /RON

Votre publicité ici avec IMPACT_medias