Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La population pourrait se prononcer sur les ponctions des salaires des employés

Le Nouveau parti libéral (NPL) lancera probablement un référendum contre les ponctions de salaires des employés communaux votées le 25 août par le Conseil général de La Chaux-de-Fonds.

08 sept. 2015, 17:03
Manifestation des employés communaux contre la baisse des salaires avant la séance du Conseil général d'avril dernier. 

Photo : Lucas Vuitel

Le Conseil général de La Chaux-de-Fonds avait accepté par 25 voix contre cinq (deux du Nouveau parti libéral NPL, trois du POP), le 25 août, les mesures d'économie touchant le personnel communal, soit des ponctions salariales.

Le NPL annonce qu'il va probablement lancer un référendum. "Nous y travaillons" indique Frédéric Hainard. La décision sera prise demain.

Un réféfendum communal n'est pas chose très fréquente. Il faut obtenir les signatures du 10% du corps électoral, en l'occurrence de 2800 à 3000 signatures pour La Chaux-de-Fonds. Le délai est de 40 jours après publication dans la Feuille officielle de la décision contestée.

A La Chaux-de-Fonds, le dernier référendum en date (ayant abouti) date de début 2011 et avait été lancé par le TCS et l'ACS. La population avait refusé à une écrasante majorité deux objets qui avaient pourtant été acceptés sans opposition au Conseil général: les macarons (vignettes pour riverains) et un crédit pour les mesures de mobilité.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias