«La Nouvelle Revue française»

25 avr. 2009, 11:25

La «NRF» a 100 ans! Il y a là de quoi donner le vertige à tout amoureux de la littérature: cette revue allait accoucher d'une maison d'édition, Gallimard, qui porte toujours le sigle dessiné par Jean Schlumberger sur ses couvertures!

Valéry, Gide, Proust, Claudel, Saint-Exupéry, Sartre, Ionesco, Ponge etc., de grands rédacteurs en chef: Rivière, Paulhan et même, dans la période noire, Drieu La Rochelle: la «NRF» a toujours refusé le dogmatisme. «La critique devait nécessairement prendre dans notre revue une place prépondérante car nous ne proposions pas d'amuser le lecteur, mais de le renseigner, de l'éclairer plutôt», écrivait Gide.

Le retentissement de cette démarche de qualité devait envahir le monde, comme en témoigne Vargas Llosa. Réelle tentation de considérer l'âge d'or évanoui… Que non point! Les réponses de jeunes auteurs à des textes d'Anciens sont un régal d'intelligence, ainsi Jonathan Littell «répondant» à Blanchot! Une question, sans réponse ici: la raison du relatif insuccès des revues littéraires aujourd'hui?

«La Nouvelle Revue française», n°588
Ed. Gallimard
399 pages