Réservé aux abonnés

La destitution de Monnard n'est pas pour demain

Longue procédure au résultat on ne peut plus incertain.

02 avr. 2015, 00:01
data_art_8993100.jpg

Et si tout le monde s'était emballé? Mardi soir, le Bureau du Conseil général de La Chaux-de-Fonds a certes pris la décision de convoquer une séance extraordinaire le mardi 21 avril pour savoir s'il fallait entamer une procédure en vue de destituer Pierre-André Monnard de son poste de conseiller communal (notre édition d'hier).

Reste que ladite procédure prendra plusieurs mois. A se demander si elle servira réellement à quelque chose, voire si elle ne deviendra pas caduque, les prochaines él...