Réservé aux abonnés

La débâcle de la société Covesta laisse 29 employés sur le carreau

L'ex-chef du service cantonal de l'emploi Sylvain Babey dirigeait la coopérative.

15 févr. 2013, 00:01
data_art_6811332.jpg

Active dans la menuiserie et la peinture, l'une des dernières coopératives de production de Suisse romande, Covesta Construction à La Chaux-de-Fonds, a déposé son bilan hier. 29 personnes perdent leur emploi. En cause: un endettement excessif. Le syndicat Unia, qui évoque un trou financier de 2,5 millions de francs creusé en deux ans, s'interroge sur les responsabilités. Selon une source qui souhaite rester anonyme, " la gestion de Covesta était désastreuse" .

Pour Unia, la nouvelle équipe dirigeante, arrivée en 2011, " a mis en place une stratégie de forte expansion et de diversification don...