Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La dame du Manoir a fermé les yeux

Nelly L’Eplattenier, une femme amoureuse de la vie, de l’art, de la peinture, qui fut l’âme et la fondatrice d’un moteur culturel au sein de la Métropole horlogère.

27 sept. 2017, 01:04
Exposition de Daniel Redard a la galerie du Manoir, ici avec Nelly L 'Eplattenier.

09 10 2006
PHOTO DAVID MARCHON GALERIE DU MANOIR

La dame du Manoir a fermé les yeux. Nelly L’Eplattenier qui fut l’âme et la fondatrice de la Galerie du Manoir, nous a quittés dans sa 84e année.

En quelques lignes: Nelly L’Eplattenier ouvre en 1967 une première galerie dans le magasin de meubles Le Manoir, le long de l’avenue Léopold-Robert, à La Chaux-de-Fonds. Première expo avec Lermite. Elle garde le nom lorsqu’elle ouvre ses propres locaux, à la rue de la Balance. En 1971, Coghuf accepte d’exposer après avoir refusé pendant 25 ans de le faire dans une galerie! La même année, «71», expo mémorable de sculptures en plein air, s’était tenue tout l’été à la piscine des Mélèzes. Avec des œuvres de Suter, Berthoud ou Perrin... Nelly L’Eplattenier était partie sur les routes en camion pour aller chercher une partie de ces sculptures.

En 1975, elle ouvre la Galerie du Manoir à la rue Fritz-Courvoisier 25a, une maison...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias